Déjà client ?

Connectez-vous pour retrouver toutes les informations de votre compte.

Mot de passe oublié ?
Nouveau client ?

Nouveau sur Kokopelli ? Créez votre compte en 30 secondes !

Semences Biologiques,
libres de droits
et reproductibles
Frais de port offerts dès d'achats*

Jardin

75 produits trouvés
Affinez votre recherche
par page

Cloche ronde 40 mm

Cette cloche de 40 mm de diamètre permet de réaliser une découpe ronde sur tout type de paillages. Chauffée par le Perforateur de paillage, cette cloche donne la possibilité d’effectuer une découpe intégrale.Cette cloche est adaptée au repiquage des godets, des mini-mottes ainsi qu’au semis de grosses graines et fera une découpe nette. Livrée sans le Perforateur de paillage.

Lire la suite
Outils à Manches - Cloche ronde 40 mm
61,00 €

Cloche ronde réversible 114 mm

Cette cloche de 114 mm de diamètre permet de réaliser une découpe ronde sur tout type de paillage. Chauffée par le Perforateur de paillage, cette cloche donne la possibilité d’effectuer une découpe intégrale ou une découpe partielle.Cette cloche est adaptée au repiquage de grosses mottes et fera une découpe nette. Livrée sans le Perforateur de paillage.

Lire la suite
73,00 €
Nouveauté

Croc 3 Dents

Le croc 3 dents est un outil polyvalent, pratique pour bêcher, ameublir ou butter.Forgées à la main — en France — de façon artisanale, l’outil est fourni avec un manche en bois de 110 cm.

Lire la suite
65,00 €
Nouveauté

Cultivateur 3 dents à main

Cet outil à main est utilisé pour cultiver et arracher les mauvaises herbes du jardin. Les dents, finement aiguisées, font 8 cm de long.Confectionné à partir des meilleurs matériaux, un outil Sneeboer est unique. 14 étapes, toutes artisanales, sont nécessaires à sa fabrication. L’outil est d’abord chauffé au charbon de bois à très haute température. Le Carbone du charbon se combine alors avec l’inox lui donnant sa dureté. Refroidi à l’air, l’outil est affiné au marteau, renforcé là où se concentre l’effort et rendu tranchant sur les côtés.

Lire la suite
42,00 €

Décoction de Prêle

Suivant la recette préconisée, la prêle est soumise à ébullition pendant 30 minutes, ce qui permet d’extraire la silice qu’elle contient (125 ppm/L). Pulvérisée sur les plantes, elle est préventive ou curative.Préventive Cette préparation naturelle va permettre aux végétaux d’enrober de silice leurs jeunes cellules, en quelque sorte de les “vitrifier”. Ainsi les champignons pathogènes auront beaucoup plus de difficultés à implanter leurs hyphes (racines) dans les tissus renforcés des plantes traitées, et pourront difficilement les parasiter. Curative La décoction de prêle est aussi curative car elle assèche certaines maladies fongiques (mildiou…). Elle doit cependant être appliquée tôt dans la saison, afin que dès le début de leur croissance, les jeunes plantes bénéficient de cet apport de silice parfaitement assimilable. Au stade feuille adulte, les principes actifs ne pénètreront pas au cœur de la cellule, mais resteront sur la périphérie. Pour les arbres fruitiers et la vigne, la période judicieuse se situe au débourrement des bourgeons. Pour diluer la décoction de prêle, utiliser de l’eau de pluie ou de source à température ambiante. Attention : Ne jamais traiter en pleine journée. En effet, sous le soleil, la silice peut créer un effet loupe, qui provoque des brûlures sur le feuillage. Appliquer la décoction de prêle le soir. Par ailleurs, le traitement réalisé par temps chaud, est moins actif. L’efficacité de ce traitement naturel est liée à la température de la terre, qui doit atteindre au minimum 12°C. Vérifier avec un thermomètre. Attention, après chaque utilisation, presser le bidon pour chasser l’air et bien refermer en maintenant le niveau du liquide jusqu’au goulot. Ceci permet une bonne conservation du produit, à l’abri de l’oxydation. Dilution Attention respecter les dosages pour éviter les risques d’appétence (maladies et ravageurs) Décoction de prêle : 10 %. Nouvelles plantations (plantule) : attendre 15 jours avant de pulvériser les Extraits Fermentés pour éviter les risques de brûlure. Voici un exemple de traitement, la panacée pour vos jeunes plants, fruitiers et vignes (par hectare) : décoction de prêle (1 L) + bouillie bordelaise (20 g) + miel bio (10 g) + 10 L d’eau de pluie. 3 passages à 7 jours d’intervalle au débourrement (fruitiers et vignes) ou au démarrage de la végétation pour les végétaux sensibles aux maladies fongiques ; puis 1 fois/mois (éviter l’application en période chaude et sèche, préférer le purin d’ortie). Pour les serres chaudes et sèches, les 3 premiers passages suffisent.

Lire la suite
17,60 €

Dents Lelièvre

Les dents Lelièvre à adapter sur votre Houe Maraichère Double est un outil efficace pour effectuer un désherbage sur les deux côtés du rang.Quasiment inusable, ces deux sarcloirs permettent de travailler dans tout type de sol, y compris dans les terrains à cailloux. Pour optimiser son utilisation il est préférable de travailler avec un vent d’Est qui par ses propriétés séchantes « grillent » les adventices préalablement sarclées. Il est important de choisir l’outil adéquat pour maximiser vos résultats, vous devez donc prendre en compte l’état de la terre, les adventices et le stade des mauvaises herbes. Les dents Lelièvre sont adaptées au désherbage d’une végétation de 5 à 15 cm. Pour un désherbage facilité, retirez la peinture sur la lame à l’aide d’une meuleuse. La glisse des sarcloirs dans la terre n’en sera que meilleure !

Lire la suite
100,00 €

Douille de manche pour sarcloirs oscillants

La douille pour sarcloirs oscillants Delta Δ et Omega Ω permet d’adapter au bout d’un manche en bois nos sarcloirs à oscillations Terrateck.Vous pouvez ainsi avoir un manche avec une douille pour plusieurs profils de sarcloirs oscillants. Ce montage vous permettra de limiter les coûts lors de l’acquisition du matériel. Grâce au montage des sarcloirs par goupilles ou boulon M6 vous pouvez passer rapidement d’un outil à l’autre. Livré sans manche et sans tête de sarcloirs.

Lire la suite
18,00 €
Nouveauté

EM fermenté

Solution fermentée, issue de la fermentation de la solution mère. Utilisations multiples pour la maison, le jardin et en agriculture.Ingrédients Mélange de bactéries d’acide lactiques (Lactobacillus casei, Lactobacillus plantarum), de bactéries photosynthétiques (Rhodopseudomonas palustris), de levures (Saccharomyces cerevisiae) et d’eau. Domaines d’application et dosages Agriculture : 4 à 6 fois par an, 30 litres par ha dilué à 1/10 dans de l’eau de bonne qualité. Germes et jeunes plants : dilution à 1/500. Jardin : dilution à 1/1000 en continu dans l’eau d’irrigation.

Lire la suite
6,50 €

Extrait Fermenté d'Ortie

L’extrait fermenté d’ortie est un excellent stimulateur des défenses naturelles des plantes : les végétaux sont plus résistants aux agressions des pathogènes, c’est une véritable “clef de voûte” de la défense naturelle des plantes. Il favorise la photosynthèse et la croissance des feuilles et des racines. Il est riche en azote, oligo-éléments, vitamines, minéraux directement assimilables par les plantes. Parfaite association avec l’extrait fermenté de consoude qui apporte la potasse, favorise la floraison et la fructification, tandis que l’extrait fermenté d’ortie apporte l’azote et favorise le feuillage.Excellent préventif contre le mildiou, le purin d’ortie ne doit pas être utilisé en cas d’attaque de la maladie. Traiter alors avec les tisanes et décoctions, puis lorsque la plante a été bien soignée, recommencer le traitement au purin d’ortie. Du fait de sa richesse en azote, il est important de diminuer les dosages (ou d’utiliser le mélange “4 Mousquetaires Spécial Été”) en période de fructification pour éviter une croissance trop importante du feuillage au détriment des fruits. Traiter régulièrement les fruitiers, après la récolte et au printemps car, à ces périodes de l’année, ils sont affaiblis. Pour diluer les extraits fermentés de plantes, utiliser de l’eau de pluie ou de source à température ambiante. Un gonflement du bidon (provoqué par une refermentation) ne nuit pas à la qualité de ce produit. Attention, après chaque utilisation, presser le bidon pour chasser l’air et bien refermer en maintenant le niveau du liquide jusqu’au goulot. Ceci permet une bonne conservation du produit, à l’abri de l’oxydation. Dilution Attention ! Respecter les dosages sinon risque d’appétence (maladies et ravageurs). Résultat optimum en association avec le purin de consoude. Nouvelles plantations (plantule) : attendre 15 jours avant de pulvériser les extraits fermentés pour éviter les risques de brûlure. Potagers, petits vergers, fleurs : 5 % en pulvérisation foliaire (0,5 L/10 L d’eau) 2 à 3 fois par mois. 10 % en arrosage au pied des plantes (1 L/10 L d’eau) 2 à 3 fois par mois. Grandes cultures : Fruitiers : 10 L/200 L d’eau/ha en pulvérisation foliaire. 3 traitements avant la floraison, 1 à 3 fois par mois, puis 2 traitements après la récolte. Fonction élicitrice : 5L/100 L d’eau/ha en pulvérisation foliaire. Vignes : 5 L/100 L d’eau/ha en pulvérisation foliaire. 10 L/100 L d’eau/ha en pulvérisation sur le sol. 3 passages avant les fleurs, 3 passages après puis 1 à 3 fois par mois. Céréales : 5 L/100 L d’eau/ha en pulvérisation foliaire. 10 L/100 L d’eau/ha en pulvérisation sur le sol. 3 passages après levée. Maraîchages : idem 3 passages après la plantation ou la levée puis 1 à 3 fois par mois. Horticulture : pulvérisation 5 L/100 L d’eau/ha. 3 passages après un bouturage puis 1 à 3 fois par mois. 2 % en goutte à goutte, 1 fois par semaine.

Lire la suite
13,20 €

Extrait Fermenté d'Ortie aux EM

Régénérateur de la vie microbienne et stimulateur des défenses naturelles du végétal. Les EM se présentent sous forme d’une solution liquide contenant plusieurs dizaines de souches de bactéries, champignons, levures, toutes bénéfiques à la vie. Ces micro-organismes sont naturellement présents dans la nature et ne sont pas modifiés génétiquement.Au jardin, les EM décomposent la matière organique, apportant ainsi aux plantes de nombreuses substances bio-actives (vitamines, antibiotiques, oligo-éléments, acides aminés…) indispensables à leur vitalité et santé. Ils génèrent également des anti-oxydants, qui luttent contre l’oxydation et la putréfaction qui sont des facteurs favorables à l’apparition de maladies et de ravageurs. Les micro-organismes efficaces permettent aussi de dépolluer des terres abimées par plusieurs décennies d’agrochimie intensive (herbicides, insecticides…). Les Orties mises en Fermentation avec 3 % d’EM concentrés permettent l’élaboration d’un nouveau produit, particulièrement recommandé aux terres appauvries, polluées et stériles. Pour pérenniser l’action des EM, incorporer à la terre de la poudre de charbon de bois ou de la zéolite en poudre : ce sera “l’habitat” des micro-organismes. Pour diluer l’extrait fermenté d’ortie aux EM, utiliser de l’eau de pluie ou de source à température ambiante. Un gonflement du bidon (provoqué par une refermentation) ne nuit pas à la qualité de ce produit. Attention, après chaque utilisation, presser le bidon pour chasser l’air et bien refermer en maintenant le niveau du liquide jusqu’au goulot. Ceci permet une bonne conservation du produit, à l’abri de l’oxydation. Transvaser dans un contenant plus petit (petite bouteille en plastique opaque) lorsque cela devient difficile avec le bidon d’origine. Dilution Attention ! Respecter les dosages sinon risque d’appétence (maladies et ravageurs). Attendre que la température de la terre atteigne 8°C pour employer le purin d’ortie aux EM. Nouvelles plantations (plantule) : attendre 15 jours avant de pulvériser les Extraits Fermentés pour éviter les risques de brûlures. Potagers, petits vergers, fleurs : 5 % en pulvérisation foliaire (0,5 L/10 L d’eau), 1 à 3 fois par mois. 10 % en arrosage au pied des plantes (1 L/10 L d’eau), 1 à 3 fois par mois. Grandes cultures : Fruitiers, vignes… : 5 L/100 L d’eau/ha en pulvérisation foliaire. 10 L/100 L d’eau/ha en pulvérisation sur le sol. 3 traitements avant la floraison, puis 1 à 2 fois par mois, puis 2 traitements après la récolte. A la fructification, diviser les doses par 2. Maraîchage, céréales, horticultures… : 5 L/100 L d’eau/ha en pulvérisation foliaire 1 à 2 fois par mois, après plantation ou levée. 10 L/100 L d’eau/ha en pulvérisation sur le sol, 1 à 2 fois par mois 2 % en goutte à goutte, 1 fois par semaine.

Lire la suite
20,90 €

Extrait Fermenté de Consoude

L’extrait fermenté de consoude favorise la floraison, la fructification, la croissance des fruits et tubercules (plus de fleurs, plus de gros fruits). Il renforce la cuticule foliaire (les feuilles sont plus résistantes aux agressions des ravageurs). Le purin de consoude est un cocktail très riche en potasse, oligo-éléments, vitamines, minéraux. Il favorise la croissance des semis. Diminue la transpiration des feuilles en cas de sécheresse. Le purin de consoude permet de dépolluer un sol traité avec le Round-up (voir ci-dessous).En arrosage au sol, il stimule la flore microbienne et attire la macrofaune. Recommandé pour la dégradation des BRF, pailles broyées, mulchs, engrais verts fauchés et les sols abimés… L’extrait fermenté de consoude est un dépolluant et désoxydant des sols ainsi qu’un excellent activateur de compost. Pour diluer les extraits fermentés de plantes, utiliser de l’eau de pluie ou de source à température ambiante. Un gonflement du bidon (provoqué par une refermentation) ne nuit pas à la qualité de ce produit. Attention, après chaque utilisation, presser le bidon pour chasser l’air et bien refermer en maintenant le niveau du liquide jusqu’au goulot. Ceci permet une bonne conservation du produit, à l’abri de l’oxydation. Dilutions Attention ! Respecter les dosages pour éviter les risques d’appétence (maladies et ravageurs). Résultat optimum en association avec le purin d’ortie. Nouvelles plantations (plantule) : attendre 15 jours avant de pulvériser les Extraits Fermentés pour éviter les risques de brûlure. Potagers, petits vergers, fleurs : 5 % en pulvérisation foliaire (0,5 L/10 L d’eau) 2 à 3 fois par mois. 10 % en arrosage au pied des plantes (1 L/10 L d’eau) 2 à 3 fois par mois. Grandes cultures de fruitiers, vignes, maraîchage, céréales, horticultures : 5 L/100 L d’eau/ha en pulvérisation foliaire 1 à 3 fois par mois. 10 L/100 L d’eau/ha en pulvérisation sur le sol, 1 à 3 fois par mois. 2 % en goutte à goutte, 1 fois par semaine. Terres polluées au Round-up : En premier lieu, arroser le sol avec beaucoup d’eau pour relancer le système hydrique, puis appliquer 4 traitements de purin de consoude (dilution à 10 %) à l’arrosoir, à une semaine d’intervalle. Ensuite, appliquer de l’extrait fermenté d’ortie en pulvérisation foliaire sur les plantes (5 %), ou encore mieux du purin d’ortie aux EM.

Lire la suite
13,20 €

Extrait Fermenté de Fougère

Curatif et préventif contre certaines maladies et ravageurs. Riche en oligo-éléments, minéraux (potassium, silice, calcium, …), hétérosides cyaniques, aldéhydes…, l’extrait fermenté de fougère permet de prévenir les attaques d’insectes (pucerons noirs, verts et lanigères, cicadelles de la vigne, araignées rouges, cochenilles à bouclier …).Cet extrait fermenté a également une fonction anti-fongique préventive et curative (rouille, …) et éradique le taupin en association avec le tourteau de ricin ou de neem. Les composés organiques qu’il contient jouent un rôle important pour la santé de la plante. Une pulvérisation sur le sol attire les limaces et les intoxique (par l’action du métaldéhyde). Attention cependant de ne pas en abuser, afin d’éviter de saturer la terre. Espacer les traitements en été pour ne pas fatiguer la plante. Pour diluer les extraits fermentés de plantes, utiliser de l’eau de pluie ou de source à température ambiante. Un gonflement du bidon (provoqué par une refermentation) ne nuit pas à la qualité de ce produit. Attention, après chaque utilisation, presser le bidon pour chasser l’air et bien refermer en maintenant le niveau du liquide jusqu’au goulot. Ceci permet une bonne conservation du produit, à l’abri de l’oxydation. Dilutions Attention ! Respecter les dosages sinon risque d’appétence (maladies et ravageurs). Nouvelles plantations (plantule) : attendre 15 jours avant de pulvériser les Extraits Fermentés pour éviter les risques de brûlure. Potagers, petits vergers, fleurs : 5 % en pulvérisation foliaire (25 cL/5 L d’eau) toutes les 2 semaines (préventif). 10 % en arrosage au pied des plantes (1 L/10 L d’eau) toutes les 3 semaines. 10 % en pulvérisation foliaire à une semaine d’intervalle, lors d’attaques d’insectes. 10 % en arrosage sur sol humide contre les parasites du sol (taupins…). 2 passages avant plantation à 3 semaines d’intervalle. Mélanger du tourteau de ricin à la terre (40 kg/1000 m2), 3 semaines avant la 1ère pulvérisation de purin de fougère. Grandes cultures de fruitiers, vignes, maraîchage, céréales, horticultures : 10 L/100 L d’eau/ha en pulvérisation (pucerons, cicadelles, …). 10 L/100 L d’eau/ha en arrosage sur sol humide contre le taupin. 2 passages avant plantation à 3 semaines d’intervalle. Mélanger du tourteau de ricin à la terre (400 kg/ha), 3 semaines avant la 1ère pulvérisation de purin de fougère pour éradiquer le taupin, vers du hanneton…

Lire la suite
13,20 €
CHRONOPOST 24H
COLISSIMO 48 À 72H
Paiement sécurisé
Semences libres de droits et reproductibles
Origine biologique certifiée