Semeur de Vie depuis 1999 !


Semences potagères et aromatiques Bios, libres de droit et reproductibles (non-hybrides F1 et non-OGM)


Newsletter de Kokopelli

Calendrier de semis

Contact

Rechercher sur le Site

~ Votre Panier est vide ~

Accéder au Panier

Foire aux Questions

1. Les Semences

Vos semences sont-elles bio ?

  • Elles le sont strictement dans les gammes “Aromatiques”, “Potagères”, “Plantes à grains”, “Fleurs annuelles”, “Mescluns” et “Engrains verts”. Quant à la gamme “Plantes médicinales, mellifères, tinctoriales”, la majorité des espèces ne sont pas “certifiées” bio pour l'instant, car issues de récoltes sauvages. Cependant, depuis le printemps 2015, nous avons commencé à mettre en production au sein de notre réseau de producteurs bio Kokopelli, certaines espèces (Rudbeckia, Echinacea, etc) et nous allons, au fil des années, produire la totalité de cette gamme en bio.

Quelle est la différence entre des semences Kokopelli et des semences de la grande distribution ?

  • Les semences de Kokopelli sont des semences libres de droits et reproductibles contrairement à de nombreuses variétés hybrides F1 de la grande distribution. Vous pouvez ainsi, d’année en année, reproduire vos propres graines à partir de nos semences — qui sont toutes en pollinisation ouverte. De plus, la grande distribution ne propose qu'une gamme excessivement restreinte, sur le plan variétal, alors que la collection de Kokopelli présente une diversité, inégalée dans le monde, de variétés accessibles aux jardiniers et aux maraîchers plutôt que réservées aux congélateurs.

Où vos semences sont-elles produites ?

  • Nos semences sont produites par un réseau professionnel de producteurs de semences bio. La grande majorité de nos producteurs sont installés en France - une vingtaine. Un certain nombre de variétés, produites en agriculture bio ou biodynamique, proviennent également de Suisse (Sativa), d’Italie (Arcoiris) et des États-Unis. Cela fait de très nombreuses années que nous œuvrons de concert avec nos partenaires Suisses et Italiens et certains de nos producteurs de semences aux USA nous accompagnent depuis près de 20 années. La provenance géographique de nos semences est toujours inscrite sur le sachet.

J’ai des soucis de levée...

  • Tous nos lots sont testés une à deux fois par an. Si le pourcentage de germination n’est pas supérieur à la norme légale, nous retirons le lot ou nous le trions à nouveau afin d’atteindre un meilleur pourcentage de germination. Ainsi, il y a peu de chance que cela provienne directement de la qualité des graines. N’oublions pas qu’une semence est un organisme vivant guidé par des lois naturelles qui nous échappent souvent. Entre le moment où vous semez et le moment où vous verrez sortir les cotylédons, une explosion d’énergie invisible aura eu lieu sous les quelques millimètres de terre qui recouvrent votre graine. Pendant cette période, vos semences sont extrêmement sensibles, il convient donc d’être attentif et patient. Ne soyez pas trop pressés pour semer. Rapprochez-vous le plus possible des processus naturels. Laissez le sol se réveiller avec l’arrivée du printemps. Les semis “tardifs” rattrapent bien souvent les semis “précoces” car leur croissance est plus rapide. Faites des essais en semant en pleine terre une graine de courgette au même moment que vos premiers repiquages de courgettes âgées de deux mois. Vous serez surpris ! Si malgré l’expérience et les soins que vous apportez à vos semis des problèmes de levée persistent, il convient de se poser quelques questions :
    • - Si mes graines datent de l’année dernière ou de plusieurs années, les ai-je bien conservées au sec et à l’abri de la lumière ? Une bonne conservation des semences est indispensable au maintien de leur pouvoir germinatif : l’idéal étant un lieu sec et à l’abri de la lumière dans un endroit frais et ventilé. Vous pouvez également les conserver au congélateur si vous en avez la possibilité : ce n’est pas indispensable, mais vous pourrez ainsi les conserver de très nombreuses années. En conclusion, les amis de la semence sont le froid et le sec — pour la conservation — tandis que ses ennemis sont le chaud et l'humide.
    • - Ai-je semé mes graines dans de bonnes conditions ? Certaines espèces demandent une attention particulière : si vous êtes débutant en jardinage, nous vous conseillons vivement de vous procurer un guide ou de parcourir les nombreux forums disponibles sur Internet.
    • - Ai-je semé mes graines à l’abri des limaces ou des escargots ? Certaines semences lèvent très vite, en pleine terre, et les limaces ou escargots dévorent les jeunes plantules avant que vous ayez eu le temps de les voir émerger. En cas de doute, cherchez les graines dans le sillon afin d’en avoir le cœur net.
    • - Ai-je semé mes graines dans un terreau non bio ou trop enrichi ? Certains terreaux du commerce sont trop azotés. Les graines sont tout simplement brulées lorsqu’elles germent. Vous ne verrez rien sortir. Veillez donc à mélanger votre terreau, même du terreau bio, avec un peu de terre de votre jardin. De plus, vous informez ainsi les jeunes plantules de la nature du sol dans lequel elles vont grandir.
    • - Ai-je maintenu mes godets ou mes mini-mottes assez humides ou au contraire trop humides ? Si le terreau sèche alors que les jeunes plantules ne sont pas encore sorties, elles périront. Si le terreau est au contraire imbibé d’eau, et que la température est trop élevée, il peut y avoir un risque de pourrissement.
    • - Ai-je placé mes semis d’intérieur au bon endroit ? Si l’ensoleillement n’est pas suffisant, les jeunes plantules vont faire d’immenses tiges à la recherche de lumière et finiront par tomber d’épuisement.
    • Attention à la fonte des semis ! Apprenez à reconnaître et à lutter de manière préventive contre cette maladie cryptogamique (Fusarium, Rhizoctonia, Pythium, Phytophtora...). Différents champignons sont à l'origine de la maladie en fonction des régions, du sol et du type de plantes. Tous les types de semis, en pleine terre comme sous abri, sont susceptibles d'être touchés et la maladie peut apparaître durant presque toute l'année et dès la fin de l'hiver. Elle attaque les graines à peine semées tout comme les plantules. Un facteur à risque est une humidité élevée du sol ou de l'air favorisant la croissance des champignons, qui sont quelques fois présents dans l'enveloppe des graines, mais surtout dans les terreaux du commerce. Dans tous les cas, un terreau fait maison est de loin préférable. La maladie se développe et se propage en provoquant le dépérissement des boutures et plantules. Vous reconnaissez la maladie quand la base de la tige s'affine et prend une couleur rouge ou brune. Les plants se dessèchent et s'affaissent avant de se nécroser. Compte tenu de sa vitesse de propagation, la lutte contre cette maladie cryptogamique est essentiellement préventive. Il vous faut donc éviter les températures froides et l'humidité pendant la période de germination. Il est conseillé de replanter en sol tempéré (chaud si possible), bien drainé et aéré pour un développement plus rapide des plants. Il est également conseillé de favoriser la circulation d’air dans les sols ou le terreau. Vous pouvez également utiliser de manière préventive des préparations de Prêles et d’Orties en arrosage.

Si malgré tout vous jugez que des semences en provenance de Kokopelli ont des problèmes de germination, contactez-nous. Gardez bien votre sachet à portée de main lors de votre appel ou écrivez-nous un mail avec le N° de lot inscrit au dos du sachet. Nous testerons une nouvelle fois le lot en question. Si nous détectons effectivement un problème sur la variété en question, nous vous renverrons bien volontiers des semences.

2. Les Commandes

Comment faire pour passer commande par internet ?

  • Comme pour beaucoup de sites marchands, il vous est nécessaire, dans un premier temps, de créer un compte sur le site internet de Kokopelli. Vous pouvez ensuite passer commande en vous connectant à ce compte. Nous ne diffusons en aucun cas vos informations personnelles à des tiers.

Puis-je passer ma commande par courrier ?

  • Oui, c'est possible. Cependant, nous vous conseillons vivement de passer par notre site internet : votre commande est ainsi traitée beaucoup plus rapidement. En effet, nous devons ressaisir chaque commande courrier dans notre logiciel informatique afin de traiter la commande : cela prend un certain temps, surtout en pleine saison (à savoir de janvier à avril). Néanmoins c’est toujours avec grand plaisir que nous recevons vos lettres qui sont souvent accompagnées de mots d’encouragement !

Pourquoi certaines variétés apparaissent-elles « en production », en début de saison ?

  • Cela veut simplement dire que nous n'avons pas encore reçu de nos producteurs les lots de ces variétés, ou parfois qu'ils ne sont pas encore ensachés.

Quels modes de paiement proposez-vous ?

  • Vous pouvez choisir le mode de paiement qui vous convient le mieux : par carte bancaire, par chèque (la commande sera expédiée à réception du chèque) ou par virement bancaire (la commande sera expédiée à réception du virement sur le compte de Kokopelli mais ATTENTION : Dans le libellé de votre virement, le N° de la commande doit IMPÉRATIVEMENT apparaitre (même si les mots doux et les encouragement nous font plaisir, il est très difficile de retrouver la commande correspondant au virement dénommé “Bisous Kokopelli”). Sans cela, nous ne pouvons garantir la livraison de votre commande en temps et en heure. Merci pour votre coopération.).

Quels sont les délais de livraison et combien coûtent les frais de port ?

  • Nous vous offrons la possibilité de choisir entre trois modes de livraison :
    • - “Lettre Suivie” (pour toute commande de moins de 50 grammes, la livraison peut prendre jusqu’à une semaine et demie)
    • - “Colissimo” (la livraison est généralement assurée en 72 heures maximum)
    • - “Chronopost” (vous recevez votre commande le lendemain avant 13 heures pour toute commande passée avant 10 heures du matin).

Que faire si, lors de la réception, mon livreur préféré me présente un colis portant des marques de torture flagrante compromettant de manière quasi-certaine la bonne santé de la marchandise se trouvant à l’intérieur ?

  • Refusez le colis poliment et contactez-nous. Nous vous renverrons aussitôt un second colis qui aura été gratifié de quelques incantations secrètes afin qu’il soit épargné par les tapis roulants et les livreurs surmenés.

Puis-je vous retourner une commande que je ne souhaite plus ou que j’ai passée par erreur ?

  • Oui bien sûr ! Vous pouvez nous retourner votre commande dans un délai de 15 jours et nous vous la rembourserons dès réception.

3. Les sachets

Pourquoi vos sachets sont-ils en papier Kraft ?

  • Pour des questions écologiques, nous refusons d’utiliser des sachets en plastique ou en papier glacé. Le papier kraft que nous utilisons est issu de ressources renouvelables et il a l'avantage de ne pas être blanchi, d'être biodégradable et recyclable.

Puis-je conserver mes sachets ?

  • Vous pouvez stocker vos sachets dans un endroit frais, sec et ventilé afin de les garder pour la saison prochaine ou pour la suivante. Si vous souhaitez les conserver plus longtemps, nous vous conseillons de les stocker au congélateur, elles garderont ainsi leur pouvoir germinatif durant de nombreuses années.

Que veulent dire les informations sur les sachets ?

  • Vous trouvez sur les sachets — en plus du nom vernaculaire de l’espèce, du nom latin de l’espèce, du nom de la variété, de la description de la variété et des conseils de semis — différentes informations :
  • Sachet de x gramme(s) ou graine(s) : c’est tout simplement la quantité de semences dans le sachet ;
  • Semences issues de l’Agriculture biologique : c’est la preuve que nos semences respectent le cahier des charges de l’agriculture biologique ;
  • Année de récolte : c’est l’année de récolte des semences. Les récoltes de semences se font, dans leur grande majorité, en milieu ou fin d’année. Ainsi une semence de 2015 a généralement été récoltée durant l'été ou l'automne 2015 ;
  • Durée germinative : c’est la durée pendant laquelle les semences gardent un très bon pouvoir germinatif (à condition que les sachets soient stockés dans de bonnes conditions) à, partir de l’année de récolte. Si vous avez encore des anciens sachets dont la durée germinative est dépassée, ne les jetez surtout pas ! Les graines germent toujours, dans la plupart des cas, au moins partiellement ;
  • Mis en sachet le… : c’est la date à laquelle nous avons ensaché les semences. Tous nos lots sont ensachés manuellement au fil de l'hiver ;
  • N° de lot : nous numérotons chaque lot afin de bénéficier du meilleur suivi possible sur nos semences. Une base informatique nous permet de garder toutes les informations concernant ces lots même s’ils sont épuisés ;
  • Ref : c’est la référence de la variété ;
  • R. et N. CE Semences standard : On entend par semences standard les semences :
    • - qui possèdent suffisamment d’identité et de pureté variétale,
    • - qui sont surtout prévues pour la production de légumes,
    • - qui sont soumises à un contrôle officiel effectué par des prélèvements faits au hasard dans les circuits de distribution qui concerne leur identité et leur pureté variétale.

4. Reproduire ses propres semences

Puis-je reproduire les semences de vos variétés ?

  • Vous pouvez reproduire vos propres semences à partir de toute la diversité variétale que vous trouvez chez Kokopelli. Nos variétés sont libres et reproductibles !

Est-ce difficile de reproduire ses propres semences ?

  • La production de semences demande une rigueur et une attention particulières, mais, avec un peu de détermination et de passion, elle est à la portée de toutes et de tous sans aucun doute. Certaines espèces sont néanmoins plus difficiles que d’autres à reproduire. Nous vous conseillons vivement la lecture du livre “Les Semences de Kokopelli” de Dominique Guillet.

Quel intérêt y a-t-il à refaire ses propres semences ?

  • Produire ses propres semences est avant tout un acte de résistance face à un système qui voudrait voir toute autonomie semencière disparaître. Mais cela ne s’arrête évidemment pas là. En produisant vos semences, vous garantissez à votre jardin une bien meilleure santé car vos semences s’acclimatent à votre terroir au fil des années. De plus, la nature étant d’une générosité sans limites, vous pouvez distribuer des semences fertiles à tout votre entourage.

Comment être sûr que mes variétés ne vont pas se croiser entre elles ou avec celles du voisin ?

  • Vous devez prendre certaines précautions, afin d’éviter le croisement entre les variétés de la même espèce. Dans certains cas, une distance d’isolement suffisante est garante du maintien de la pureté variétale. Dans d’autres cas, vous devez avoir recours à l’utilisation de voiles de protection ou encore à la pollinisation manuelle. L’ouvrage “Semences de Kokopelli” propose, pour chaque espèce cultivée au jardin familial, de nombreuses pages d'informations sur les processus de pollinisation et sur les techniques de production de semences. Il en est de même pour le quadruple DVD pédagogique “Semences buissonnières”. Cependant, soyez conscients que les croisements naturels au jardin font partie de la vie ! Vous découvrirez grâce à eux les prémisses de variétés fantastiques que vous pourrez faire évoluer à votre guise par la suite. La nature est joueuse, jouez avec elle !

    En résumé, n’importe qui possédant un jardin peut se lancer dans cette aventure. Dans un premier temps, il suffit juste de bons outils pédagogiques. Nous vous conseillons donc l’étude de cet ouvrage ou de ce DVD.

5. Adaptabilité et acclimatation des variétés

Existe-t-il des variétés potagères chez Kokopelli adaptées à un type de sol calcaire, acide, argileux… ?

  • Dans la très grande majorité des cas, il ne faut pas raisonner en termes de variétés mais, bien plutôt, en termes d’espèces. Lorsqu’une espèce potagère — par exemple la tomate — est bien adaptée à la nature du sol d’un jardin, toutes les variétés de tomates de la gamme Kokopelli sont alors intrinsèquement adaptées.

    La plupart des espèces potagères préfèrent un sol dont le pH se situe entre 6,2 et 7,5 — le sol neutre étant défini à 7, le sol acide étant inférieur à 7 et le sol alcalin étant supérieur à 7. Certains légumes préfèrent, ou tolèrent, des sols légèrement acides: les piments, les radis, les persils, les rhubarbes, les haricots, les carottes, les concombres, les oignons, les courges, les maïs doux, les tomates, les navets, les pommes de terre, etc.

    Afin de découvrir le pH de votre jardin, il existe des tests disponibles dans le commerce. Les passionnés des sols peuvent se reporter aux trois volumes de Gérard Ducerf, “Les Plantes Bio-indicatrices” (disponibles chez Kokopelli), qui permettent de déterminer la nature des sols en fonction des adventices qui y poussent naturellement.

    L’une des clés de la fertilité des sols, au jardin potager, reste la réalisation et l’incorporation de compost.

Existe-t-il des variétés ou espèces chez Kokopelli permettant de promouvoir la création de compost ?

  • S’il est vrai que toute plante cultivée dans le jardin potager peut générer de la matière compostable, il s’avère, cependant, que certaines espèces n’en produisent que peu, ou même pas du tout, lorsque les plantes sont récoltées et consommées. C’est ainsi le cas des laitues, des tomates, des pommes de terre, des carottes, etc… C’est pour cela que Kokopelli propose une gamme très étendue de plantes à fibres, à savoir de plantes à carbone (le carbone, c’est la Vie), que sont les maïs, les quinoas, les amarantes à grains, les tournesols, les sorghos, les millets…. Ces plantes génèrent une très grosse quantité de carbone, de fibres — après la récolte des grains — qui permettent de réaliser un compost équilibré qui pourra re-fertiliser non seulement les parties du jardin utilisées pour cultiver ces plantes à carbone mais, également, les parties du jardin utilisées pour cultiver des plantes ne produisant que peu de matière recyclable. L’association Kokopelli ne commercialise pas de fertilisants mais préfère promouvoir la culture de plantes à compost.

Quelles variétés choisir pour mon jardin en altitude ou en région fraiche ?

  • Conscients que les jardins en moyenne montagne - ou dans des régions au climat très froid - représentent un réel défi pour le jardinage familial, cela fait plus de 20 années que nous proposons des variétés potagères permettant de cultiver certaines espèces plus sensibles au froid.
    C’est le cas, par exemple, des tomates dites Sibériennes ou bien encore de toutes les variétés récentes développées en Amérique du nord - par des amateurs passionnés, par des maraîchers ou par des universités oeuvrant pour le domaine public - dans les espèces tomate, melon, pastèque, maïs doux, courges, piments, etc.
  • D’autre part, afin de faciliter la recherche, dans notre gamme très diversifiée, de variétés adaptées aux régions fraîches, Kokopelli présente :
    • - soit une répertoriation par précocité : c’est le cas des tomates répertoriées en très précoces, précoces, de mi-saison et tardives.
    • - soit une période approximative pour la première récolte, en nombre de jours, à partir du repiquage (dans le cas des tomates, des piments, des aubergines, etc) ou bien à partir du semis (dans le cas des maïs, des haricots,
    • - Voici, pour quelques espèces sensibles, un certain nombre de variétés adaptées aux régions plus fraîches :
      • Aubergines : Apple Green, Diamond, Little Fingers, Longue Violette Hâtive, Ping Tung, Slim Jim.
      • Concombres : Early Fortune, Buissonnant, Tendergreen Burpless.
      • Courges maxima : Black Forest, Buttercup, Gold Nugget, Red Kury.
      • Courges moschata : Butternut Butternutter.
      • Courges pepo : Pâtissons, Pomme d’or, Rondini, Spaghetti végétal.
      • Courgettes : Nimba, Jaune à col.
      • Maïs doux : Early Midget, Puget Gold, Sweet Painted Hills.
      • Melons : De Lunéville, Extra Early Nutmeg, Noir des Carmes, Petit Gris de Rennes, Prescott Hâtif
      • Pastèques : Cream Of Saskatchewan, Early Moon Beam, Melitopolski, Sugar Baby.
      • Physalis : Aunt Molly, Goldie.
      • Piments doux (poivrons) : Albino, Ashe County Pimiento, Boldog Hungarian Spice, Choco, Criolla de coccina, Doe Hill Golden Bell, Early Niagara Giant, Healthy Pepper, Kevin's Early Orange, Klari Baby Cheese, Lipstick, Napolean Sweet, Sunrise Orange, Super Shepherd, Sweet Chocolate, Wisconsin Lake.
      • Tomates bigarrées : Tiger Tom, Tigerella.
      • Tomates indigo : Bosque Blue, JL Midnight Select.
      • Tomates jaunes : Délice d’Or, Yellow Bell, Taxi Yellow.
      • Tomates oranges : Orange Queen, Sol Gold, Gold Dust.
      • Tomates roses : Grégori Altaï, Maritime Pink, Zarianka, Ispolin.
      • Tomates rouges : Moscow, Moskvich, Odessa, Siberian, Siberia, Stupice, Aunt Mary’s Paste, Kotlas, Santiam, Sasha Altaï, Altajsky Urozajnij, Aurora, Basket Vee, Brin de Muguet, Budai Torpe, Corrogo, De Berao, Double Rich, Eros, Fireworks, Market Miracle/Chudo Rynka, Marmande, Oregon Spring, Perestroika, Precocibec, Silvery Fir Tree, Early Siberian, Red Siberian
      • Tomates-cerises : Isis Candy Cherry, Pink Bumble Bee, Galina, Gold Nugget, Ida Gold, Koralik, Red Robin, Washington Cherry, Cherry Delight, Délice du Jardinier, Cherry Delight, Tommy Joe, Clackamas Blueberry.

    Quelles variétés choisir pour mon jardin sur le balcon ?

  • - Voici un certain nombre de variétés adaptées à la culture sur balcon :
    • Aneth "Bouquet"
    • Basilic "Vert de Gênes"
    • Basilic Sacré "Tulsi"
    • Basilic "Citron à petites feuilles"
    • Cerfeuil
    • Ciboulette
    • Coriandre
    • Persil "simple"
    • Persil "frisé".
    • Périlla "du Japon
    • Chou frisé "Nash Red Kale
    • Cresson de Para "Lemon drops
    • Côtes de Blette "en mélange de couleurs
    • Moutardes douces "en mélange"
    • Pourpier "vert
    • Aubergine "Diamond
    • Aubergine "Ping Tung
    • Concombre "Lemon
    • Courgette "Nimba
    • Physalis pubescens "Aunt Molly
    • Piment doux "Apple
    • Piment peu fort "Balloon
    • Piment très fort "Habanero orange"
    • Tomates-cerises "en mélange"
    • Tomate cerise orange: "Orange centiflor
    • Tomate cerise rouge: "Red centiflor
    • Coquelicot de Californie. "Ivory Castle
    • Cosmos nain "cosmic
    • Ipomée "la Vie en Rose
    • Oeillet d'Inde "Red Metamorph"
    • Pavot "Laureen's Grape
    • Pois de senteur "Royal
    • Souci "officinal"
    • Tabac "Grandiflora au parfum de Jasmin"
    • Tournesol nain "Irish Eyes"
    • Zinnia "Tapis Persan

      6. Les Adhérents

      Je souhaite soutenir Kokopelli en adhérant. Comment dois-je faire ?

      • Vous pouvez directement adhérer depuis notre site internet. En ajoutant simplement une adhésion à votre panier, si vous passez une commande en même temps les tarifs des sachets seront automatiquement modifiés avec la remise “adhérents”.

      Puis-je adhérer à votre association par prélèvement automatique ?

      • Oui, de plus cela à l’avantage pour nous d’être beaucoup plus simple et moins couteux, car nous n’avons pas besoin de vous relancer chaque année. L’adhésion est valide jusqu’à ce que vous décidiez de l’arrêter. Le prélèvement s’arrêtera alors. Vous avez en plus le choix d’étaler les prélèvements tout au long de l’année de manière mensuelle ou trimestrielle. Pour adhérer par prélèvement merci de remplir le comment suivant : http://kokopelli-semences.fr/medias/bulletin_adh.pdf

      Si je suis déjà adhérent à Kokopelli, dois-je créer un compte pour commander mes semences ?

      • Oui, le fait d’être adhérents à Kokopelli ne veut pas forcement dire que vous avez déjà un compte sur notre site. Vous devez en créer un lors de votre première commande en ligne.

      Je suis adhérent, mais mon compte apparait comme non adhérents, pourquoi ?

      • Soit votre adhésion est simplement arrivée à échéance, soit vous nous n’avons pas enregistré la même adresse e-mail dans notre base. Le site, qui se base sur les adresses e-mail pour reconnaitre les adhérents, ne vous considère du coup pas comme adhérent de l’association. Envoyez-nous un e-mail ou appelez-nous directement. Le souci sera réglé en quelques minutes.

      Je suis adhérents “Actif”, “Solidaire” ou “Bienfaiteur” et je souhaite accéder à la gamme collection, comment faire ?

      • Vous devez simplement nous écrire un e-mail. Nous vous enverrons par retour un lien de téléchargement de la gamme collection et de son bon de commande. N’oubliez pas que cette gamme existe grâce à la participation de nos parrains et marraines. Vous pouvez à votre tour jouer le jeu en nous faisant parvenir une partie de vos récoltes de semences. N’hésitez pas à nous contacter pour plus de renseignements.

      Les maraîchers

      Je suis maraicher, puis-je vous passer commande ?

      • Oui ! De plus, afin de promouvoir le développement d'un maraîchage local et fondé sur les variétés en pollinisation ouverte, nous vous proposons un tarif spécial. Veuillez prendre prendre contact avec nous pour en bénéficier.

      Ai-je le droit de vendre mes légumes issus de vos variétés ?

      • Oui ! La législation s’applique uniquement pour la commercialisation de semences et de plants. Pas pour la vente des légumes issues de ces semences.

      Pourquoi ne proposez-vous pas de plus gros conditionnement ?

      • Nous travaillons en grande majorité avec de petits producteurs français. Cela ne nous permet pas d’avoir de très gros stocks et des tarifs permettant de faire de la vente en gros. Nous invitons les maraîchers à reprendre en charge leur production de semences afin de pouvoir offrir une alimentation saine à leur client. N’oublions pas que, même en agriculture biologique, plus de 85% de la production de légumes est issue d’hybrides F1.

      Devenir distributeur de Kokopelli

      Je souhaiterais devenir distributeur de vos semences, que dois-je faire ?

      Vous avez la possibilité de passer directement commande en tant que distributeur. Pour ce faire, il vous faut tout d'abord créer un compte client sur notre site, puis nous envoyer un justificatif de votre N° de SIRET par e-mail afin que nous transformions votre compte client en compte client professionnel.
      Vous aurez ainsi accès à la remise distributeur — 2,36€ HT le sachet pour un prix de vente de 3,40€ TTC (taux de marge de 23,62%) — ainsi qu'à l’échéance de paiement à 30 jours lors de vos commandes. Vous pourrez trouver la gamme “Professionnels” — composée de nos variétés les plus vendues — sur la page d'accueil de la boutique. Le reste de nos variétés vous est toutefois accessible. Notez cependant les conditions suivantes :
      • - nous appliquons un minimum de 5 sachets par variété commandée. Si cette condition n'est pas respectée — notamment pour les commandes fax et courrier — des frais de port vous seront facturés.
      • - afin de bénéficier du franco de port sur les ouvrages “Semences de Kokopelli”, vous devez en commander 4 au minimum.
      • - si la commande est expédiée hors France Métropolitaine, les frais de port seront facturés.
      • Nous serons également très heureux de vous faire parvenir par courrier de la documentation sur simple demande.

Ce site est une création de Étienne Samson, de Ananda Guillet avec l'aide d'Ivan Thé pour la mise en page des articles  ~ Contactez un Webmaster ~